Les enjeux de la "silver economy"

MARDI 12 septembre 2017

salle agora - Le crès

8h30 > 12h30

UN ÉVÉNEMENT

Organisé par Objectif Languedoc-Roussillon, en partenariat avec la Caisse d'Epargne, la troisième édition du Sommet Santé a rassemblé quelque
200 décideurs le 12 septembre dernier.

En Occitanie, les plus de 65 ans représentent 20,4 % de la population. Dans le secteur de la "Silver Economy", une véritable dynamique se met en place avec, à la clé, la création d'emplois et l'émergence de nombreuses start-ups.

Conférences et tables rondes se sont tenues pour répondre aux problématique suivantes : quelles sont les stratégies et les nouvelles technologies dans le domaine du "bien vieillir" ? Comment l'innovation médicale facilite la vie des seniors ? Quelles solutions pour maintenir un lien social ?

les partenaires

vidéo

contact

Envoi du formulaire...

Le serveur a rencontré une erreur.

Formulaire reçu.

diaporama

l'article de presse

Sommet Santé 2017 :

"La Silver Economy doit reconnecter l'humain et le digital"

Le Sommet Santé 2017, organisé par Objectif Languedoc-Roussillon le 12 septembre au Crès (34), était centré sur les enjeux de la Silver Economy. Cette 3e édition, qui a réuni 200 participants, a permis de lever certaines ambiguïtés pesant encore sur les notions de seniors et de santé connectée, dans cette optique : préserver le lien social.

 

La 3e édition du Sommet Santé, organisée par Objectif Languedoc-Roussillon à L'Agora du Crès (34) et animée par Gérald Kierzek face à 200 participants, a décliné les nombreux enjeux de la Silver Economy. Tous ceux-ci sont perceptibles en Occitanie, où un tiers des habitants aura 65 ans ou plus en 2050, selon l'analyse faite dès aujourd'hui par les financeurs et les acteurs institutionnels impliqués dans cette filière.

 

"La Silver Economy est un accélérateur de croissance dans les secteurs économiques, du tourisme, des services à la personne, de l'immobilier, ou des "géronto-technologies" identifiées par Natixis, filiale du groupe BPCE, a rappelé Jean-François Manlhiot, membre du directoire de la Caisse d'Épargne Languedoc-Roussillon (CELR), en introduction de la matinée. Ce sont autant de priorités pour notre banque. En tant qu'acteur de territoire, nous collectons des ressources que nous prêtons aux acteurs de la santé. La CELR est la banque des hôpitaux, des cliniques, des mutuelles, des professions libérales, et des associations opérant dans le secteur."

 

"Montpellier Méditerranée Métropole a obtenu de l'État le titre de "Montpellier, capital santé", avec une dotation de 8 M€, car les start-ups, les universités et le corps médical sont au coeur de notre écosystème, analyse Chantal Marion, vice-présidente de la Métropole, en charge du développement économique. Nous travaillons sur la santé au sens où la définit l'OMS - bien vivre, bien manger, bien s'alimenter -, y compris au sein de la Silver Economy. Cela implique que la ville doit s'adapter, comme l'illustrent les nouveaux services de mobilité créés par Faciligo, ou les nouveaux quartiers, à l'image d'Eurêka en cours de construction à Castelnau-le-Lez." ...

© Edouard Hannoteaux

Le sommet santé

 © Ecopresse  2017. All Right Reserved.